Le Brevet d’Initiation Aéronautique

Le Brevet d’Initiation Aéronautique (BIA) est une proposition originale faite aux collégiens ou lycéens passionnés d’aviation : elle permet de suivre durant un an des cours de culture aéronautique pour décrocher un diplôme mais surtout, de rencontrer des professionnels et parfois, de vivre un premier vol en planeur.

Il s’agit d’un brevet de “culture aéronautique” à mi-chemin entre loisirs et études. Le programme est défini par le ministère de l’éducation nationale.

Il comporte des notions sur :

  • L’histoire de l’aviation ;
  • La météorologie ;
  • Les principes du vol ;
  • Les différents types d’aéronefs ;
  • Les consignes de sécurité et de navigabilité.

Il ne s’agit que d’une initiation qui n’exige aucune connaissance préalable, mais ce programme recouvre tout de même 50% des connaissances théoriques requises pour décrocher son brevet de planeur.

Il concerne tous les jeunes de 13 ans au moins à la date des épreuves.

Le BIA, qu’est-ce que c’est ?

  • Une formation gratuite ;
  • Des bourses pour passer son brevet de pilote de planeur ;
  • Un diplôme de l’Education Nationale ;
  • Un diplôme favorisant l’entrée dans les écoles aéronautiques.

Pourquoi passer le BIA ?

  • Il permet d’obtenir des bourses supplémentaires lors de sa formation de pilote de planeur
Bourses
  • Il récompense un niveau de connaissance générale sur l’aéronautique ;
  • Il permet aux jeunes de découvrir le monde de l’aéronautique ;
  • Il est très apprécié des futurs employeurs aéronautiques.

Qui l'organise ?

Le BIA est une formation organisée par l’Education nationale avec divers partenaires :

  • L’Armée de l’air ;
  • Les fédérations de sports aériens ;
  • La Direction générale de l’aviation civile (DGAC).

Il est un bel exemple de pont entre le monde scolaire et professionnel, civil et militaire, l’industrie et les loisirs…

Où ?

Le BIA n’est pas proposé dans tous les établissements scolaires mais seulement là où un professeur – qui doit avoir le Certificat d’aptitude à l’enseignement aéronautique ou CAEA – a monté un cursus.

Il y en a en tout cas au moins un par académie. Les cours peuvent avoir lieu dans un lycée, un collège, ou bien dans un aéro-club. Parfois les élèves de plusieurs établissements intéressés sont regroupés…

Quand ?

Souvent, les cours ont lieu le mercredi après-midi, mais certains établissements peuvent le programmer dans le temps scolaire. La formation se déroule en tout cas de septembre-octobre à mai et représente une quarantaine d’heures.

Quel est le contenu des cours ?

Il s’agit d’un brevet de “culture aéronautique” à mi-chemin entre loisirs et études. Le programme est défini par le ministère qui l’a rénové en 2015. Il comporte des notions sur l’histoire de l’aviation, la météorologie, les principes du vol, les différents types d’aéronefs, les consignes de sécurité et de navigabilité.

Faut-il être bon en maths-physique ?

Pas forcément, c’est d’abord l’intérêt pour le monde de l’aviation qui compte.

Les élèves de toute filière peuvent postuler et il n’y a pas d’âge minimum : toutefois, il est préférable d’avoir déjà suffisamment de notions de maths et de physique pour mieux comprendre certains sujets.

C’est pourquoi le BIA est souvent proposé au niveau 3ème ou seconde.

Qui donne les cours ?

Souvent des professeurs de l’Education nationale mais des professionnels peuvent aussi intervenir :

  • Des ingénieurs aéro ;
  • Des mécaniciens ;
  • Des contrôleurs aériens ;
  • Des instructeurs ;
  • Des pilotes, civils ou militaires.

Plusieurs bases de l’armée de l’air coopèrent en effet au BIA et elles vont être de plus en plus nombreuses suite à la convention signée en juin 2015 entre l’Armée et l’Education nationale.

Est-ce seulement de la théorie ?

L’essentiel de la formation est théorique, mais au cours de l’année, une ou plusieurs visites peuvent être organisées : dans une entreprise, un aéro-club, une base aérienne.

Par exemple, à Salon-de-provence, les élèves visitent la base aérienne de l’armée de l’air. Au lycée Aristide Briand de Blanc-Mesnil, ils vont voir le Musée de l’air situé sur l’aéroport du Bourget, qui expose des avions “historiques”.

Un vol est-il prévu dans le cursus ?

Ce n’est pas systématique mais très souvent, un vol d’initiation au pilotage est proposé aux élèves au cours de l’année car les établissements peuvent nouer un partenariat avec un club de planeur local…

Y a-t-il un examen à passer pour avoir son BIA ?

Oui, il a lieu chaque année à la mi-mai. C’est un examen écrit qui comporte une centaine de questions à choix multiples ou QCM.

Je souhaite passer mon BIA

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur le BIA,
nous vous invitons à cliquer sur ce lien :

En savoir plus sur le BIA

Pour vous entraîner à l’examen,
vous pouvez aussi accéder aux QCM des années précédentes à l’adresse suivante :

Je m’entraine

Pour trouver une école qui propose de passer le BIA pas loin de chez vous :

Je trouve mon école