Le développement durable

La Fédération s’est engagée dans l’élaboration d’une stratégie de développement durable. Elle intervient dans le prolongement des actions développées par les clubs de planeur. Ces actions ont pour finalité d’optimiser les moyens à notre disposition afin de pérenniser le vol en planeur et de contribuer à préserver notre planète et notre beau terrain de jeu. 

Le développement durable, qu'est ce que c'est ?

D’après le rapport Brundtland*, le développement durable se définit “comme un mode de développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs”.

Ce mode d’organisation de la société comprend trois dimensions qui tiennent compte des ressources finies de la planète : environnementale, sociale et économique. Ces trois modes sont interdépendants et indissociables pour un développement stable et qui dure dans le temps.

*Rapport de la commission mondiale sur l’environnement et le développement des Nations Unies de 1987. Madame Gro Harlem Brundtland, 1er ministre de la Norvège, présidait cette commission.

Le dérèglement climatique, qu'est ce que c'est ?

L’ensemble de la communauté scientifique s’accorde à dire que les activités humaines ont un impact sur le climat de la planète Terre. C’est ce que l’on désigne par “dérèglement climatique” et nous en observons les conséquences à travers des sécheresses continues, des températures en hausse, des canicules répétées, des hivers plus doux, etc…

Le Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’évolution du climat – GIEC –  rassemble l’ensemble des connaissances acquises sur ce sujet et montre que la cause principale de ce dérèglement climatique est l’émission de gaz à effet de serre due à la combustion des énergies fossiles. En effet, les émissions mondiales de gaz à effet de serre ont augmenté de plus de 80 % depuis 1970, contribuant à une hausse globale des températures.

Site du GIEC

Les conséquences de ce dérèglement climatique sont diverses : fréquence et intensité accrues des catastrophes naturelles, augmentation du niveau de la mer, augmentation des maladies, baisse de la biodiversité, instabilité climatique, etc. Ces conséquences ont donc un impact direct sur les sociétés humaines et leurs organisations.

Météo France

Quel est le rôle de la Fédération ?

Afin d’avoir une démarche proactive et bénéfique à tous nos licenciés, en cohérence avec la pratique d’une activité étroitement liée aux éléments et à la nature, la FFVP s’est engagée dans l’élaboration d’une stratégie de développement durable.

Cette stratégie a été précédée par la réalisation du Bilan Carbone de la Fédération et de son activité vélivole sur tout le territoire français. Il nous a permis de faire un état des lieux de l’impact de notre activité sur une année de référence. L’objectif premier du bilan carbone est d’être le plus exhaustif possible afin d’identifier les leviers d’actions les plus judicieux et de proposer un plan d’action : identifier qui peut agir et non qui est responsable. 

Bilan Carbone Fédéral

*Identifiez-vous sur votre espace licencié pour consulter cette page

La RSO qu'est ce que c'est ?

“La Responsabilité Sociétale des Organisations est la gestion par une entité de ses impacts économiques, sociaux et environnementaux”.

C’est la gestion volontaire du développement durable par les organisations. Elle démontre leur prise en compte des enjeux sociaux et environnementaux dans leurs activités économiques via leur stratégie et leurs pratiques.

Comprendre la RSO en moins de 3 minutes

Pourquoi associer développement durable et vol en planeur ?

Pour pouvoir voler en planeur, nous utilisons les éléments naturels. Depuis quelques années, nous remarquons une évolution progressive de ces éléments : hausses globales des températures, augmentation de la fréquence et de l’intensité des orages, plafonds plus élevés, sécheresse prolongée, etc. 

Fin 2020, nous avons lancé un questionnaire aux dirigeants des structures affiliées à la FFVP. 

Parmi les 174 réponses :

  • 81% des personnes interrogées pensent que le changement climatique a un impact sur la pratique du vol en planeur ;
  • 52% pensent que la pratique du planeur a un impact sur le changement climatique ;
  • 65% des personnes interrogées ont déjà mis en place des actions dans leur club.

Comme toute activité, le planeur provoque des émissions de gaz à effet de serre et consomme des ressources naturelles (eau pour le ballastage par exemple). Nous avons donc une responsabilité face aux changements climatiques et à la sauvegarde de l’environnement. Car même si le vol en planeur a une faible incidence sur l’environnement, assurer le développement durable de notre pratique ne se résume pas uniquement à notre impact environnemental ! Se soucier de notre rôle social et économique est aussi important pour la pérennité de notre activité vélivole. C’est en permettant aux jeunes de s’épanouir à travers le vol en planeur, en ayant de bonnes relations avec le voisinage et en se construisant une place dans sa communauté, que la survie des aérodromes sera assurée.

Quelle est la stratégie fédérale ?

  • Axe 1 – Mettre en avant le rôle social de notre activité et consolider la politique fédérale de responsabilité des organisations.
  • Axe 2 – Diminuer notre empreinte environnementale et notre dépendance énergétique.
  • Axe 3 – Impliquer l’ensemble des pratiquant(e)s en proposant des initiatives concrètes de formation et d’accompagnement.
  • Axe 4 – Valoriser les atouts du planeur en communiquant sur les actions mises en place par les clubs et la Fédération.
  • Axe 5 – Stimuler la recherche et les innovations contribuant à limiter l’empreinte environnementale de nos activités.
L'organisation au sein de la FFVP

Pour initier cette démarche, la liste élue actuellement à la tête de la Fédération “Transition 2024” a intégré le développement durable et la réduction de l’impact environnemental de notre activité dans ses objectifs.

Un groupe de travail a été créé pour permettre l’élaboration de cette stratégie. Il est piloté par deux vice-présidents sensibles à la protection de notre terrain de jeu : Aude Untersee et Martin Leÿs.  Ce groupe se compose de pilotes bénévoles, d’experts, de présidents de clubs, d’élus et salariés fédéraux.

Aude Untersee

  • Vice-Présidente de la FFVP
  • Co-Présidente de la commission responsabilité sociale et environnementale
  • Sportive de haut niveau et ingénieure-prévisionniste en météo

Martin Leÿs

  • Vice-Président de la FFVP
  • Co-Président de la commission responsabilité sociale et environnementale
  • Président du club de planeur de Chérence

Bilan Carbone Fédéral

Je m'informe

*Identifiez-vous sur votre espace licencié pour consulter cette page

Le sport à l'heure du dérèglement climatique :

Je consulte le document

Le site du Ministère chargé des Sports pour le développement durable :

Je découvre

Le label Sport et Développement Durable du CNOSF :

Je me renseigne

Vous souhaitez plus de renseignements sur le Développement Durable ?

[email protected]
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Permet l'analyse et le comportement des utilisateurs

  • _ga
  • _gid

Refuser tous les services
Accepter tous les services